Gouvernance et concertation

Nous privilégions un travail de terrain au plus près des problématiques identifiées et un travail d’échange avec les collectivités, qui auront par la suite à faire « vivre » leurs projets.
Le rôle de l’équipe d’étude est de susciter et d’animer, à l’échelle du territoire concerné une démarche de mise en débat des enjeux et des projets.
Le bureau d’étude a développé un savoir-faire en matière d’outils pédagogiques et de concertation au service de ce dialogue.

Réunion d’échange et présentation en plénières

Ateliers thématiques

Organisés de façon participative, – petits groupes de travail, autour de supports et /ou questionnements :
– Questions sur table permettant à chacun de s’exprimer sur atouts, faiblesses, et améliorations possibles ; mise en partage et synthèse (tels que points forts, points faibles, etc.)
– Matériaux type photos et travail sur plans permettant par groupes une approche sur les questions de paysage et développement urbain
Nous avons utilisé ces différents modes de travail en les adaptant au fur et à mesure aux contexte et attentes des acteurs du territoire.

Atelier projet avec les habitants

Avec travail autour de post-it et synthèse collective
Après une présentation de la démarche par le bureau d’étude, les habitants sont réunis par tables thématiques où ils doivent réfléchir, discuter et synthétiser leur réflexion commune, avec l’aide de cartographies schématiques et de post-it.
Chaque table est représentée par un référent qui expose les conclusions de son groupe de discussion. L’objectif est de réaliser une synthèse collective et l’établissement d’un tableau des objectifs proposés, classés par grandes thématiques.

Méthode participative type « SPIRAL »
La méthode SPIRAL (Societal Progress Indicators for the Responsibility of All, en français Indicateur Sociétal pour la Corresponsabilité) est une méthode de participation citoyenne développée par le Conseil Européen. Elle propose notamment de se pencher sur la question du bien-être. Répondant aux principes de la démocratie participative, elle peut être utilisée dans le cadre d’un territoire pour renforcer la transversalité des projets, et les construire avec les habitants.

Réunions publiques











Des outils d’information et de communication

      • Panneaux
      • Plaquettes et contenu pour site internet
      • Terrain avec acteurs du territoire
        Les visites de terrain permettent d’échanger de manière plus informelle avec les acteurs du territoire et d’avoir une lecture commune des problématiques et enjeux.